Capsule ZD – La salle de bain – Partie 1

Capsule zéro déchet concrète – Une première partie dans la salle de bain, où on parle de ce qu’il y a dans ma douche, les soins capillaires, les lotions et crèmes, la pilosité et les belles dents !!

Un gros merci à ma camérawoman extraordinaire : Joanie

Un merci aussi à notre assistante Rosalie 😊

La salle de bain, c’est la pièce où on a atteint le plus le zéro déchet, où je suis le plus confortable et très fière des accomplissements qu’on a faits. J’en ai parlé dans cet article, nous n’avons plus besoin de poubelle dans notre salle de bain, j’ai plutôt un réceptacle pour compost et un pour mon papier de toilette réutilisable.

Ce que vous voyez, c’est quand même le résultat de quelques années de cheminement, à épurer ma sélection de produits, la diminuer pour retourner à l’essence des besoins réels en misant sur la durabilité et la qualité et non la quantité. C’est aussi prendre conscience que les produits cosmétiques standards contiennent souvent des ingrédients qui peuvent être nocifs pour notre santé ou celle de la planète. Et au final, on économise puisqu’on achète des produits plus versatiles et durables.

La douche

On commence dans la douche ! Je mentionne avoir fait beaucoup de cours avec la coop Coco pour apprendre à faire mon propre shampooing, mon propre savon liquide, mais le résultat final n’était pas à mon goût… La solution pour notre famille est donc les produits en vrac, que l’on trouve de plus en plus facilement. On a un shampooing, un gel douche et un revitalisant pour la famille. J’aime beaucoup les marques Oneka et BioNature, et j’ai très hâte d’essayer le nouveau 3 en 1 de Planette. Les savons 3 en 1 font de super gels douche et sont plus économiques que les vrais gels douche !

Les alternatives en barres — savons, shampooing et revitalisant — sont des bonnes solutions zéro déchet, car souvent vendu sans emballage ou avec un emballage minimaliste. Par contre, je n’aime pas la sensation du savon sur ma peau, donc je me retourne vers les produits liquides vendus en vrac.

J’ai essayé les shampooing et revitalisant solide de Liliblanc. J’ai été agréablement surprise de la belle mousse onctueuse du shampooing et de la facilité à utiliser le produit. Le revitalisant était moins dans mes cordes, ne me procurant pas la sensation « crémeuse » des produits liquides… Il existe d’autres méthodes pour se nettoyer les cheveux, comme la méthode nopoo (avec du bicarbonate de soude), les shampooings secs, l’argile rhassoul ou ghassoul… Essayez-les !! Amusez-vous à utiliser différentes techniques et trouvez ce qui fonctionne pour vous.

Mon nettoyant pour le visage, c’est une recette toute simple à 4 ingrédients de la Coop Coco : « L’Écume de jour ». J’alterne entre l’hydrolat de rose et de fleur d’orangé, pour le plus grand plaisir de mon odorat !!

J’utilise une éponge konjac pour nettoyer mon visage. Douce et agréable à utiliser, on peut la composter en fin de vie. Pour laver mon corps, j’utilise des houppettes ou des puffs puffs… je ne sais pas comment appeler ça ! Ceux-ci sont en fibres recyclées, mais non recyclables. Pas parfait donc, et une fois que j’aurai terminé mon paquet, je me tournerai pour trouver des alternatives réellement écoresponsables. Le luffa est une très bonne solution, compostable en fin de vie, mais c’est assez abrasif, voir trop ! Je l’utilise donc pour m’exfolier et occasionnellement, pour faire un nettoyage rapide de mon bain !! Quelle polyvalence !

Pour minuter la douche, un petit sablier de douche de 5 minutes. Bonne durée de douche, même si Béa Johnson recommande 2 minutes et que lorsque je me lave les cheveux, je me rends plutôt à 10 minutes… Sans parler des douches thérapeutiques des dures journées d’hiver… Désastre environnemental pour faire un baume réconfortant sur le cœur…

On évite de se brosser les dents dans la douche : cette façon de faire gaspille beaucoup d’eau. Mais on accepte les choix de vie de notre entourage. 😉

Les lotions

Apprendre à faire ses propres lotions et crèmes, c’est vraiment génial, car on peut sélectionner des ingrédients spécifiquement adaptés aux besoins de notre peau et favoriser des odeurs qui nous transportent. J’ai fait mon cours à la coop Coco, mais certains artisans offrent des ateliers, comme pour Nuphar. Et c’est vers eux que je me suis retourné récemment quand je n’ai pas pris le temps de faire mes émulsions… Car oui, faire des crèmes et lotions, c’est quand même un peu long…

On retrouve par contre de plus en plus d’alternatives en vrac, entre autres par Oneka et Rose Citron, et certaines entreprises proposent des pots consignés.

L’hygiène bucco-dentaire

J’ai beaucoup expérimenté dans le département dentifrice, autant avec des produits du commerce (pas nécessairement zéro déchet, mais plus naturelle que les marques de multinationales…) que des recettes maisons. Dans les marques plus éco engagés, j’avais parfois des problèmes de mousse – pas assez à mon goût, comme avec la marque Green Beaver, qui propose un excellent rapport qualité-prix et une belle variété de saveurs, mais pas beaucoup de mousse…. J’aime beaucoup Druide, fait au Québec, et qui propose la saveur de banane !! Leur contenant se nettoie facilement, et c’est eux que je prends pour y mettre mon dentifrice maison, recette de Coop Coco qui s’appelle « Dents de givre ». La recette est relativement complexe et nécessite plusieurs ingrédients. Mais j’en possédais la majorité et j’ai choisi d’acheter celui qui me manquait. À mon plus grand bonheur, le résultat est super, autant pour la texture, le goût que la quantité de mousse !! Je triple ou quadruple la recette et je la partage avec d’autres ou la conserve au réfrigérateur.

On retrouve des recettes hyper simples avec quelques ingrédients qu’on retrouve dans notre cuisine (bicarbonate de soude, huile de coco,…). En voici une.

Note sur le bicarbonate de soude dans le dentifrice : Le bicarbonate de soude est quand même assez abrasif donc faire attention !! Si vous en utilisez, peut-être pas dans toutes vos recettes de dentifrice, et y allez quand même avec une certaine parcimonie. Le carbonate de calcium est une meilleure alternative et on en trouve parfois en vrac !

On trouve aussi de la pâte à dent en vrac (Rose Citron) et une nouvelle option fait son apparition : la pâte à dent en comprimés, en pot consigné… je vais sûrement tester ça bientôt !

Les meilleures brosses à dents d’un point de vue écolo, c’est celles en bambou, avec fibres de bambous (100 % compostable). Sinon, manche de bambou avec tête de plastique, mais on doit retirer les poils avant de la composter. Récemment, j’ai acheté une brosse à dents avec têtes amovibles : le manche serait compostable, mais pas la tête en plastique… Pas le meilleur achat.

On peut revalorisant nos vieilles brosses à dents en bambou pour s’en servir comme tuteur de plante aussi !

Le rince-bouche, j’essaye différentes recettes maison. Ce sont souvent des ingrédients similaires qui reviennent : huile essentielle de Tea tree (arbre à thé), huile de sésame, bicarbonate de soude…. Les recettes abondent sur les internets, comme celle-là.

La soie dentaire, j’ai essayé deux options. La vraie soie, produite par un insecte et donc pas végane, dans un emballage recyclable. Ce n’est pas un mauvais produit, mais le fil se casse dans mes dents les plus serrées. L’option en bambou de Woobamboo est plus durable et résistante. La fibre de bambou se composte, de même que l’emballage fait de plastique végétal compostable. En lisant de plus près, la soie est recouverte de cire d’abeille, donc pas végane non plus… Somme toute une très belle option !

On a aussi un petit kit avec des instruments de soins bucco-dentaire…

Et je suis allé chez le dentiste récemment : pas de carie !!

Le maquillage

On n’en parlera pas vraiment, car je fais le choix conscient de ne pas me maquiller. Le maquillage zéro déchet peut être complexe puisque la plupart des produits se vendent emballés. Mais certaines compagnies proposent des recharges et il y a toujours l’option de faire maison.

Seul essentiel pour moi : les baumes à lèvres. On peut en faire facilement avec des ingrédients accessibles en vrac, et plusieurs proposent des recettes. Moi j’admets avoir choisi d’encourager deux amies artisanes, des produits Nuphar et Cosmétiques Inner Beauty. On peut garder nos tubes vides pour faire nos prochaines recettes maison.

J’ai aussi des tampons démaquillants réutilisables, toujours pratiques dans une salle de bain et pour la fois dans l’année où je mets du mascara…

Les accessoires de cheveux

Si avant j’avais une pas pire collection de brosses et peignes, aujourd’hui j’ai une brosse (avec un manche naturel en bois) et un peigne.

Par contre, contrairement à Béa Johnson, je n’ai pas qu’un seul élastique !! J’en ai quelques-uns, avec des barrettes, pinces et autres. Puis un petit fer plat et un séchoir.

Pas de produit coiffant, souvent néfaste pour les cheveux et l’environnement, et si j’en voulais, je regarderais pour des solutions maison !

La pilosité

Adolescente, j’ai opté pour un épilateur électrique que j’ai encore à ce jour. Petit appareil de torture, mais très durable, et qui fait en sorte qu’on a de moins en moins de poil…. C’est quand même assez cool au final. Très économique donc, puisque durable.

J’ai des rasoirs jetables, que je n’utilise pas vraiment. Vaut mieux se tourner vers des alternatives réutilisables, comme aussi le rasoir électrique. Si on en prend bien soin, et qu’on le garde plusieurs années bien sûr.

Il y a aussi un retour en force des rasoirs « old school » avec les manches solides en métal, et on a qu’à changer la lame.

Ensuite

On poursuivra la capsule avec la partie deux, en commençant avec les déos. Je vous laisse sur tout ce suspense !!


De façon générale, voici mes boutiques et épiceries ZD pref ! N’hésitez pas à me dire si vous voulez que j’en ajoute à la liste !

L’Escale verte — Ahuntsic

L’épicerie Bio Vrac & Bocaux — Rosemont

La Mistinguette — Verdun

Espace Organique — Longueuil

La réserve Naturelle — Rosemont

L’épicerie Loco — Villeray, Verdun et Brossard

La vente en ligne

Ecolocado

Maman vire au vert

La vente en ligne avec livraison à vélo!!

Vrac sur roues

Et si vous avez des questions, je reste bien sûr disponible !

Bonne démarche zéro déchet !!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s